Le projet d’établissement

 

 

En référence à notre projet éducatif et à notre projet pédagogique, le projet d’établissement de l’école sera basé sur un mot fréquemment présent dans les textes : le RESPECT.

  • Respect des autres, de soi-même.

 L’école est un endroit d’écoute et de parole, de tolérance où chacun a sa place.

  • Respect de la différence.

L’enseignant adapte ses matières en fonction des élèves et de leurs spécificités.

Les élèves sont issus de milieux, religions, familles différents : les enseignants tiennent compte de ces diversités et les mettent en valeur dans leur vie quotidienne.

  • Respect de l’environnement.

Collations identiques en maternelle préparées par les enseignantes.

Suppression des emballages papiers en primaire dans la cour de récréation. 

Utilisation de gourdes et de boites à tartines, à collations.

Tri des déchets dans les poubelles adéquates.

Projet « Ose le vert » avec aménagement des cours de récréation et du verger.

  • Respect des rythmes scolaires.

Alternance de moments de travail et de moments plus « récréatifs » par le biais de la classe flexible et de l’école du dehors, …

  • Respect du programme.

Les enseignants disposent d’outils qui leur permettent de programmer leur matière au fil de l’année scolaire.

  • Respect de l’autonomie.

L’organisation de l’école en cycles amène les enfants à plus d’autonomie

L’enseignant est libre d’utiliser les méthodes pédagogiques qu’il trouve les plus adaptées à la situation d’apprentissage du moment.

  • Respect de la continuité.

Dans la mesure du possible, l’enseignant garde ses élèves deux années de suite.

  • Respect du règlement.

La vie en groupe impose un règlement à respecter, dans le but d’un mieux vivre ensemble. « Code de vie ensemble ».

 

 

Le projet pédagogique

Notre école se veut être d’abord un lieu où les enfants et les adultes découvrent leur diversité sociale et culturelle comme une richesse à exploiter pour grandir ensemble. Elle invite chacun à construire son savoir. Sans exclusive, le souci de comprendre l’autre et de se faire comprendre traverse toutes les actions et démarches vécues.​

CONSTRUIRE LE SAVOIR

Dans le respect de chacun, l’école favorise un processus d’apprentissage dans lequel l’enfant est acteur et non spectateur. Il est placé en situation où la recherche à partir de l’expérience personnelle ou des autres est au centre de l’apprentissage.

PRATIQUER L’EVALUATION FORMATIVE

L’évaluation formative est une activité d’observation qui permet à l’enfant et à l’enseignant d’être plus conscients de l’apprentissage qui se réalise et de la manière de le mener à bien.

ASSURER LA CONTINUITE DES APPRENTISSAGES EN CYCLES

Assurer la gestion des activités en co-responsabilité sur la durée du cycle. Faire en sorte d’éviter les redoublements en mettant en place des organisations qui permettent aux enfants les plus en difficulté d’atteindre les exigences légales requises.

DIFFERENCIER LES APPRENTISSAGES

L’organisation de l’apprentissage ne peut se concevoir comme un déroulement standardisé. Il faut croire aux capacités de progresser de chaque enfant et avoir la volonté de chercher les outils les plus pertinents pour surmonter les obstacles rencontrés.

PRATIQUER UN METIER COLLECTIF

Les enseignants, avec tous les partenaires de l’école sont solidairement responsables de la mission qui est la leur. La collaboration de tous est requise pour aider l’enfant à développer ses compétences et assurer le développement global, à la fois affectif, psychologique, moteur et intellectuel.

CONSTRUIRE UNE COMMUNAUTE OUVERTE SUR L’EXTERIEUR

L’école va développer, progressivement, chez les enfants le sentiment d’appartenir à une communauté engagée dans un projet collectif enrichi de la diversité de chacun. L’école prendra en compte et considérer comme une richesse la variété culturelle des enfants qu’elle accompagne.

Projet d’établissement

 

Projet d’établissement.

En référence à notre projet éducatif et à notre projet pédagogique, le projet d’établissement de l’école sera basé sur un mot fréquemment présent dans les textes : le RESPECT.

  • Respect des autres, de soi-même.

 L’école est un endroit d’écoute et de parole, de tolérance où chacun a sa place.

  • Respect de la différence.

L’enseignant adapte ses matières en fonction des élèves et de leurs spécificités.

Les élèves sont issus de milieux, religions, familles différents : les enseignants tiennent compte de ces diversités et les mettent en valeur dans leur vie quotidienne.

  • Respect de l’environnement.

Collations identiques en maternelle préparées par les enseignantes.

Suppression des emballages papiers en primaire dans la cour de récréation. 

Utilisation de gourdes et de boites à tartines, à collations.

Tri des déchets dans les poubelles adéquates.

Projet « Ose le vert » avec aménagement des cours de récréation et du verger.

  • Respect des rythmes scolaires.

Alternance de moments de travail et de moments plus « récréatifs » par le biais de la classe flexible et de l’école du dehors, …

  • Respect du programme.

Les enseignants disposent d’outils qui leur permettent de programmer leur matière au fil de l’année scolaire.

  • Respect de l’autonomie.

L’organisation de l’école en cycles amène les enfants à plus d’autonomie

L’enseignant est libre d’utiliser les méthodes pédagogiques qu’il trouve les plus adaptées à la situation d’apprentissage du moment.

  • Respect de la continuité.

Dans la mesure du possible, l’enseignant garde ses élèves deux années de suite.

  • Respect du règlement.

La vie en groupe impose un règlement à respecter, dans le but d’un mieux vivre ensemble. « Code de vie ensemble ».

Le projet éducatif

Notre école, l’école fondamentale libre mixte « Les Sources » a été fondée par le Comité Scolaire des écoles primaires et maternelles libres du Doyenné de Virton à VIRTON.

Son Pouvoir Organisateur organise une école catholique d’enseignement fondamental mixte dont le siège se trouve rue Croix le Maire, 16 à 6760 VIRTON.

Jean 4, 14
“Quiconque boira l’eau que je lui donnerai deviendra en lui source d’eau jaillissant en vie éternelle.”
Notre école, “LES SOURCES”, veut développer chez l’enfant, jailli de la source familiale, toutes les richesses qui lui permettront de devenir à son tour “SOURCE DE VIE”.

Notre école, dont le nom est issu de cet extrait de l’évangile de saint Jean, vise à l’épanouissement de l’enfant : l’éducation qu’il aura reçue de ses parents, de l’école, de la communauté éducative dans laquelle il grandit et de la société lui permettront de devenir à son tour source de vie, lui permettront de communiquer à son tour les valeurs qu’il aura reçues. Ce travail d’éducation sociale se fera en référence à Jésus-Christ, l’évangile donnant sens à la vie.

Cet engagement à devenir « source de vie » sera un engagement quotidien, dans le respect des convictions et de la personnalité de chacun.

Chaque enfant est unique et mérite une attention particulière. Sa formation physique, intellectuelle, affective, esthétique, sociale et religieuse est au centre des préoccupations du corps professoral : former des futurs adultes responsables, autonomes, curieux, capables de s’engager et de gérer leur vie est également un des principes fondamentaux de l’école. Chaque enfant se devra de participer activement à l’acquisition de toutes ces compétences.

La communauté scolaire se devra d’accueillir les enfants dans un climat de confiance, de dialogue, de solidarité, de tolérance, de pardon, de liberté. L’enfant devra adopter à son tour ces attitudes vis-à-vis de ses camarades de classe et d’école.

L’enfant occupe une place particulière dans la société, la mérite. Il a des droits mais aussi des devoirs qu’il se devra de connaitre afin de vivre harmonieusement au sein de l’établissement scolaire qu’il fréquentera.

L’école veillera à l’ouverture aux autres et portera de l’intérêt à ceux que l’on ne connait pas, en favorisant les contacts, les rencontres, les échanges.

Être « Source de vie », devenir « source de vie » pour les autres, telles sont les principales valeurs que la communauté éducative tient à mettre en place.

historique de l’école

Notre école est le fruit de la fusion de :

l’école des garçons, située rue des Fossés, n°35, appelée école Saint-Laurent

et de

l’école des filles située dans l’avenue Bouvier puis à la rue Croix-le-Maire, n°16, appelée externat Saint-Michel.

Après la fusion, tout le monde se retrouve dans les bâtiments de l’ancien externat. Ce bâtiment a été construit par la Congrégation religieuse de la Doctrine Chrétienne.
Quelques dates marquantes de notre histoire :
1970

Nouveau bâtiment pour l’externat Saint-Michel.
1988

Fusion des 2 écoles et mixité.
La nouvelle école s’appelle l’école « Les Sources ».
Nouvelle école, nouveau nom, nouveau logo.

Notre école, « LES SOURCES », veut développer chez l’enfant, jailli de la source familiale, toutes les richesses qui lui permettront de devenir à son tour « SOURCE DE VIE ».
1991

Ouverture de la crèche « La Farandole ».
1992

Aménagement du terrain de foot.
Construction d’un nouveau réfectoire.
Préparation d’une cour de récréation pour les petits.
Ouverture de la salle de psychomotricité.
Aménagement d’un parking et d’un rond-point à l’arrière de l’école.
2001

Ouverture de la classe passerelle.
Constitution d’une BCD.
Le ministère nous offre 7 ordinateurs.
Création de la salle informatique.
2002

Rénovation : peinture des couloirs.
2003

Remplacement du chauffage.
2004

Rénovation de la peinture dans les classes.
2011-2013

Gros travaux de rénovation : nouveaux châssis, isolation de la façade et des greniers, mise aux normes électrique et incendie, nouvel ascenseur.
16 mars 2013

Fête des 25 ans de l’école au complexe sportif de Virton : comédie musicale : Mr Joseph.

été 2017

installation d’un nouveau jeu dans la cour de récréation des primaires

été 2018

rénovation de la cour maternelle et du terrain de football en primaire

ROI

Pour télécharger le règlement d’ordre intérieur de l’école, merci de cliquer sur le lien ci-après : 2020-2021 ROI les sources

Chaque personne inscrivant son enfant à l’école “Les Sources” se doit de respecter ce règlement.

 

Le personnel

Le pouvoir organisateur

MONSIEUR André CADET – Président

MONSIEUR François CADET – Trésorier

MONSIEUR Claudy GOFFIN – Secrétaire

MONSIEUR le Doyen Wenceslas MUNGIMUR

MONSIEUR Paul PIERLOT

MONSIEUR Bernard SCHILTZ

MONSIEUR Pierre HAVERLANT

MADAME Stéphanie ANDRE

MONSIEUR Amaury ADAM

MADAME Carine THOMAS

Le personnel enseignant

Directrice

MADAME Fanny CLAUSSE

Institutrices maternelles

MADAME Céline Antoniazzi

MADAME Marie-Noël DUPONT

MADAME Marie JONETTE

MADAME Hélène DUPONT

MADAME Dominique CLAVIER

MADAME Aurélie LEPERE

MADAME Camille BODLET – psychomotricienne

Instituteurs primaires

MADAME Pauline NAVET et MADAME Camille SIMON : P1P

MADAME Camille SIMON et MADAME Delphine LONCIN : P2 CD

MADAME Stéphanie LERUSE : P2S

MADAME Isabelle ADAM : Polyvalence

MONSIEUR Yves GILLES: P3G

MADAME Sylviane DE MEYER : P4S

MADAME Stéphanie ARNOULD : Polyvalence

MONSIEUR Christophe FABRY et MADAME Laurence TADIC : P5CL

MONSIEUR Christophe FABRY et MADAME Laurence TADIC : P6CL

MONSIEUR Bérenger BUCHET : Polyvalence

Cours divers

MADAME Véronique LEPAGE : éducation physique

MADAME Catherine Masvidal : éducation physique

MONSIEUR Pierre MICHEL: anglais

le projet éducatif

Notre école, dont le nom est issu de cet extrait de l’évangile de saint Jean, vise à l’épanouissement de l’enfant : l’éducation qu’il aura reçue de ses parents, de l’école, de la communauté éducative dans laquelle il grandit et de la société lui permettront de devenir à son tour source de vie, lui permettront de communiquer à son tour les valeurs qu’il aura reçues. Ce travail d’éducation sociale se fera en référence à Jésus-Christ, l’évangile donnant sens à la vie.

Cet engagement à devenir « source de vie » sera un engagement quotidien, dans le respect des convictions et de la personnalité de chacun.

Chaque enfant est unique et mérite une attention particulière. Sa formation physique, intellectuelle, affective, esthétique, sociale et religieuse est au centre des préoccupations du corps professoral : former des futurs adultes responsables, autonomes, curieux, capables de s’engager et de gérer leur vie est également un des principes fondamentaux de l’école. Chaque enfant se devra de participer activement à l’acquisition de toutes ces compétences.

La communauté scolaire se devra d’accueillir les enfants dans un climat de confiance, de dialogue, de solidarité, de tolérance, de pardon, de liberté. L’enfant devra adopter à son tour ces attitudes vis-à-vis de ses camarades de classe et d’école.

L’enfant occupe une place particulière dans la société, la mérite. Il a des droits mais aussi des devoirs qu’il se devra de connaitre afin de vivre harmonieusement au sein de l’établissement scolaire qu’il fréquentera.

L’école veillera à l’ouverture aux autres et portera de l’intérêt à ceux que l’on ne connait pas, en favorisant les contacts, les rencontres, les échanges.

Être « Source de vie », devenir « source de vie » pour les autres, telles sont les principales valeurs que la communauté éducative tient à mettre en place.

Situation géographique

Notre école se situe dans la région de la Gaume, dans la commune de Virton (11.000 habitants). Nous sommes au sud-ouest de la province de Luxembourg. C’est une région appelée « la Provence belge » du fait d’un climat généralement plus doux que dans le reste du pays.

Nous sommes à 25 km du Grand-Duché de Luxembourg et à 4 km de la France, 30 km d’Arlon et 30 km de Florenville, à 200 km de Bruxelles.

Pendant la semaine, Virton est une ville très animée parce que c’est un centre scolaire (plus ou moins 3000 étudiants).